Body Positive

La nouvelle tendance sur Instagram : « Réalité versus Réalité »

31 août 2020

Il fût un temps, beaucoup d’entre nous savaient qu’Instagram n’était pas l’endroit où aller si nous voulions une bonne dose de réalité. Aujourd’hui c’est différent ! Vous devez sûrement connaître l’incontournable : Instagram vs Réalité. Mais aujourd’hui une nouvelle tendance virale à la fois stimulante et positive prend le dessus : le Réalité vs Réalité.

Un grand nombre d’influenceurs et de personnes ont publié des photos Instagram vs Réalité, comparant leurs corps soigneusement posés et édités avec des photos plus naturelles d’eux-même pour démontrer que ce que nous voyons sur notre écran n’est pas toujours ce qui semble être. Le problème avec ce récit est qu’il peut être source de complexes pour certaines utilisatrices et tend à opposer les femmes les unes aux autres : en effet, même à coups de filtres et autres stratagèmes de poses, certaines ne correspondront jamais à la réalité soit-disante « améliorée » d’Instagram et n’y ressembleront d’ailleurs jamais, car elles ne pourront pas camoufler leurs bourrelets, vergetures, cicatrices etc …

Réality vs Réality, c’est quoi ?

Heureusement, une nouvelle tendance est en train de balayer Instagram : « réalité vs réalité », qui vise à démontrer que fléchis, assis, posés ou détendus, nos corps sont toujours nos corps, et qu’ils sont parfaits sous toutes leurs formes.

Et Militza Yovanka, défenderesse du Body Positive l’a très bien compris et nous l’explique dans sa légende : «Chers utilisateurs d’Instagram … lorsque vous faites vos images bien-aimées « IG versus Reality », n’oubliez pas que nous les femmes rondes n’arrivont pas à rentrer le ventre et à ressembler à ce que la société définit comme des modèles IG.

View this post on Instagram

Dear people on IG.. When you do your beloved “IG versus Reality” images do not, please, forget that us curvy women do not get to suck in our stomachs and look like what society defines as “IG models”… We do not wake up after a day of bloating and get to be a size 2 again. Us curvy girls when we share our posts there is no bloating going on… There is no “I gained 5 pounds during my vacation and that’s okay”. What we get when WE post our beautiful bodies (in any position) is thousands of comments recommending us diets, shaming us and our bodies in ways you could never imagine. I get the intention behind those posts, I understand it’s important for all the young girls out there that are on the skinnier side and following you to see those posts but there is NOTHING bad with the posing or not posing , there is nothing wrong with anyone’s body at any time. SO PLEASE can we make sure to not forget that a lot of us bigger women no matter how we stand WE have a belly showing, WE have bigger tights and bigger everything’s including big hearts and spirits? And god knows there is A LOT OF US. No one can be the ambassador of every single movement out there and we need to be okay with that, we need to be okay with saying that when you’re an actual model it is a lot easier to be “vulnerable” on social media about little things that you dime not perfect about yourself, because the people that follow you would do anything to look like you. It doesn’t mean you never get your struggles with confidence it just means that you recognize that for the HUGE majority of women being proud of their bodies is followed by a lot of hate, shame and humiliations, and if anything all the YOUNG girls and WOMEN everywhere that follow us need to be reminded that their bodies are perfect even if no amount of sucking your belly in can hide it. PLEASE learn to Love your body in all it’s shapes and particularities the more you love it the more you will want to do what’s right and healthy for it ❤️ If you compare your body to others, if you don’t love it you won’t ever do what’s right for it. Define your own standards for yourself, and be proud of it! ❤️

A post shared by Militza Yovanka (@militzayovanka) on

Elle poursuit en expliquant: «Il n’y a RIEN de mal à poser ou à ne pas poser, il n’y a rien de mal dans le corps de qui que ce soit à n’importe quel moment. Alors, s’il vous plaît, pouvons-nous nous assurer de ne pas oublier que beaucoup d’entre nous, notamment les femmes plus grosses, peu importe notre position, NOUS avons un ventre qui se montre, NOUS avons de plus grandes cuisses et tout est plus gros, y compris les grands cœurs et les esprits ? ».

L’influenceuse et journaliste Danae Mercer a également participé à ce débat, écrivant:  «Je m’en fiche si vous POSEZ POUR DES PHOTOS ou si vous traînez simplement. Parce que posé ou détendu, cambré ou affalé, quoi que vous fassiez de votre corps, c’est TOUJOURS LE VÔTRE.

Elle a ajouté: « Alors aujourd’hui, si vous voulez poser, vous allez poser. Si vous voulez laisser tout sortir, vous le faites aussi. Peu importe, votre corps vous appartient. »

View this post on Instagram

I̶n̶s̶t̶a̶ Reality and ALSO REALITY / I don’t care if you POSE FOR PHOTOS or if you just hang out. Because posed or relaxed, arched or slumped, whatever you do with your body, it is STILL YOU. And it is STILL worthy, still amazing, and still REAL. I talk a lot about how SOCIAL MEDIA is not real. It’s filtered and curated, filled with thousand of tiny moments and precise, popped, perfected snapshots. I’ve said repeatedly how I’d love to see more wiggles and jiggles on here. More human folds and skin dips. And while we’re at it, more nuanced vulnerability and raw emotion. But never once have I said the people DOING these POSES are FAKE. Shameful. Wrong. Or that ONLY the folks rocking their cellulite are REAL. I’m fine with women doing both. Either. Neither. Whatever. Because here’s the thing: Empowerment feels different on every woman. How we choose to show up and express ourselves echoes in millions of unique ways. And instead of focusing on what divides us, Or wrapping SHAMING in a shiny new package, We should look at what it means to empower one another. To support each other. And to step out of some stupid patriarchal framework that says other women are competition and that differences must divide us. So today, cowgirl, if you want to pose, you go pose. If you want to let it all hang out, you do that too. However YOU own your body is incredible. What matters is that it feels AUTHENTIC TO YOU. Not to the gal next door. Not to the images you see on social media. But to YOU. In your head. Your heart. Your raw human soul. Only you can know that, truly and deeply. All I’m asking is that you show up. You be yourself in whatever wonderful way. Because that? That’s the kind of REAL I want to see on here. x #selflove #instavsreality #selfacceptance #feminist #iweigh #mycalvins #womenempowerment #womensupportingwomen

A post shared by Danae | Angles + Self Love (@danaemercer) on

La tendance «Instagram versus réalité» pourrait être interprétée comme considérant que la version Instagram de nous-même est plus socialement acceptable et que la réalité est en quelque sorte inférieure, ce qui n’aide en rien l’estime des femmes . Les choses qui peuvent être considérées comme des « défauts  » dans l’image « Réalité » ne le sont pas !

Avec la nouvelle tendance « Réalité versus réalité », les femmes recadrent cela en montrant que les deux photos sont des versions de la même personne. Cette version supprime le fossé entre les femmes et montre que nous sommes tous dignes. Peu importe ce que nous portons, que nous posions dans une toute nouvelle tenue ou que nous préférions prendre des clichés de nous en étant dans une tenue décontractée, affalés et laissant nos corps être ce qu’il veut.

Ps : Si vous souhaitez une bonne dose de réalité, suivez-nous sur notre compte Instagram !

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire