Boys Allowed

The Every Man Project : redéfinir la beauté masculine

28 mars 2020
Photo Shoot Every Man Project

En ce moment, il y a bien une chose qui nous rend heureuses … C’est de vous montrer de belles initiatives pour rajouter du positif dans cette période assez spéciale pour notre pays. On a donc décidé de mettre à l’honneur The Every Man project, une initiative body positive pour casser les diktats de la beauté masculine !

Un projet « body positive » qui casse les codes de la conception masculine.

Le photographe Tarik Carroll a lancé EveryMAN en 2017 pour montrer que ce mouvement n’est pas seulement réservé aux femmes. Ce projet vise à créer une safe place qui servira à libérer les hommes de leur manque de confiance en soi. Il souhaite défier les normes de la société et montrer la VRAIE beauté masculine à travers des publicités iconiques des années 90 réinventées. Le but est de stopper l’obsession de la société pour l’hyper masculinité et la perfection. Comment ? En photographiant des hommes de tous horizons, orientations, morphologies et couleurs. C’est un appel à tous !

Dès mon enfance, j’étais étiqueté «différent», ce qui m’a suivi tout au long de ma vie. À 6 ans, être «différent» ressemblait à une malédiction. Mais maintenant, à 29 ans, être «différent» ressemble plus à une bénédiction. 

Tarik Carroll

Pour la petite histoire Tarik Caroll pose une question à ses modèles : « Quel est ton premier souvenir enfant de ton corps ? ». C’est probablement parce que c’est une question que beaucoup d’hommes ne se sont jamais posée auparavant, et Carroll comprend pourquoi.

Cette attention, il faut dire qu’elle nous tient à cœur : d’abord parce que la question nous importe beaucoup, c’est d’ailleurs l’objet de plusieurs articles sur la plateforme Plume Positive.
Et surtout, parce qu’il existe assez peu d’initiatives qui mettent les hommes à l’honneur dans ce mouvement. Alors si on peut de mettre en lumière ceux qui subliment également les hommes, on est contentes de vous la partager ! 😍

Vous aimerez aussi

Pas de commentaires

Laisser un commentaire